Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

une plume & de l'encre

Comme le vélo....

Publié le par Kiko

Comme le vélo, souvent on se le dit…
Ca ne se perd pas, il faut remonter en scelle

Une chute, une blessure, un moment d’absence

Pas de problème, ça ne s’oublie pas

Et au mieux il faut remettre le pied à l’étrier

 

Alors pourquoi, j’ai cette fâcheuse sensation d’avoir baisser les bras

D’appréhender de ne plus savoir, de ne plus connaître

Quel est mon pied droit, l’autre est ce bien le gauche

Il faut avancer et apprendre de ses erreurs

Pour ne pas mentir j’ai bien observé

Il n’y a pas de blanc ou de sombre dans cette histoire

Mais l’énergie n’est plus là

Comme las de devoir tout apprendre

Combattre cette boule au ventre

De ne plus retrouver cette sensation grisante

 

Je n’ai pas perdu la foi, j’ai juste mis l’espoir de côté

Le laisser tranquillement en paix pour le protéger

Et qu’il prenne le temps de recoller quelques fissures

Alors oui je suis refermé sur moi même

Mais un jour, je trouverai un joli sourire

Une belle main tendue qui me fera frissonner

Et là j’oublierai toutes les craintes

Je foncerai tête baissée vers des rêves

Aussi drôles que calins

Mais en attendant, j’observe et j’attends impatiemment

Ma vie se défiler puisque courir m’a fatigué

Et que j’ai besoin juste de me reposer un instant…

 

Mais si tu passes par là…
N’hésites pas à me laisser un mot drôle

Puisque le rire est le meilleur des alliés

Pour me faire aimer….

Et c’est comme le vélo, ça ne s’oublie pas

Voir les commentaires

Je suis presque pas aigri

Publié le par Kiko

Ca dégouline d’amour…
Hé non ce n’est toujours pas mon cas…
Mais parfois quand je vois, quand je lis, quand j’entends, quand je devine ce qui se murmure : des mots doux, des battements de cils, des danses sensuelles de paons…

Alors je ne vous cacherai pas qu’une folle envie m’envahit de m’arracher les yeux, de me couper, mieux que Picasso, mes oreilles…

Je vous entends en train de me dire « ouhhh le jaloux »

Je vous dirai bien non je ne le suis pas… mais d’un côté pour en parler je dois l’être un tout petit peu.
Cependant, vous ne m’enlèverez pas de la tête que certaines personnes en font des caisses, des tartines de leur amour, de leur tendre, de leur cœur… Mais quand je vois tout cela j’ai comme des hauts le cœur à votre bon cœur.

J’imagine que vous ne vous rendez pas compte, mais à force de vous lire (oui je ne devrai pas le lire mais le problème de FB ou tout autre site…  c’est que cela nous saute aux yeux… et ça brûle un max). Alors comme je ne sais plus ou donner de la tête… une poubelle, un bas-côté, régurgiter, je décide de ne plus vous lire.
Et de me dire que ça doit être beau d’avoir la tête dans les nuages, mais vous ne m’empêcherez pas de me dire qu’il faudrait modérer tout cela et se le garder pour soi ou son couple.

 

Alors s’il-vous-plait… Point trop n’en faut, rester dans la sobriété… sinon le jour où quelqu’un arrivera à me supporter, vous allez en avaler des mon cœur, mon chéri, mon roudoudou, mon choubidoubidououah…
Quitte à ce que cette douce moitié de crème de mari… finisse par être écoeuré à son tour.

 

Et décide de me quitter… mais oufff pour le moment il n’est pas encore arrivé sur son cheval blanc… Il doit être perdu quelque part.

 

A bon entendeur.

Voir les commentaires

Un p'tit tour...

Publié le par Kiko

C'est un sentiment redondant, un sentiment qui est mien...
Celui de toucher et de ne plus vouloir...
Celui d'avoir voulu, celui d'avoir eu, celui d'avoir fuit...
Puis c'est un sentiment qui revient celui d'y croire
Celui d'aimer, celui de vouloir, celui de faire mieux...
Puis de tout cela, la roue tourne, la chance s'échappe...
Et l'envie renait pour mieux s'essoufler...

C'est un sentiment que je traverse sans cesse
Je ne peux en vouloir puisque sur ce jeu
Je m'aime à me brûler les ailes, à me faire souffrir
Je ne sais pas où j'irai mais je commence à me connaitre...
La fuite de l'autruche je sais ce que cela fait
Alors oui je veux changer, mais saurai je faire...
Faut-il me couper du passé pour mieux avancer...
Je ne sais pas, je ne sais plus...
Je reste encore une journée avec ce sentiment de l'interdit...
Celui qui te pousse à te brûler même si tu connais les conséquences...

 

Voir les commentaires

L'inconnu...

Publié le par Kiko

Il y a des jours où c'est difficile de dire ce qui nous retient ici,
Il y a des jours où tout est merveilleux et il n'y a rien à dire.
Puis par moment, nous sommes excités par l'inconnu...
Et d'autre fois où l'on n'a pas envie de le toucher...
Il est difficile pour moi à ce jour de vous dire ce dont je rêve.
Mais une trêve pourrait être salvatrice pour mon être.
Je ne parle pas de baisser les bras mais juste de me retrouver,
Face à ces questions que j'ai laissé de côté.
Puis il y a vraiment des jours où des regrets me rongent.
Et il y a encore ces moments où le soleil me fait tout oublier,
Ces envies que j'ai de fuir et de partir vers cet inconnu
Qui ne saurait peut être pas trouver les bons mots.
Alors je tourne dans ma cage sans vraiment trouver une issue
Vers laquelle seul une lumière m'amènerait ce sentiment de renouveau.
Et ainsi laisser ma peur de côté sans que rien ne vienne m'emprisonner.
Crevant cette bulle se cachant derrière cette barrière que j'ai cimenté
Au fur et à mesure que des blessures s'amoncelaient.
Et il y a toujours ces jours où c'est difficile mais pas impossible
A croire en cet inconnu qui pourrait me retrouver
Là où je me suis assoupi, où je m'étais lassé
Pour me ramener vers d'autres horizons sans crainte
Me rassurant sur mes propres peurs de rejeter l'autre
Je veux retrouver ces jours où l'inconnu était pour moi
Une excitation, une vie qui ne m'étaient plus aussi flou...

 

Voir les commentaires

Que va dire mon corps...

Publié le par Kiko

Un jour pour me détendre la raie des cheveux...je choperai patience.... je l'attacherai à mon bras et je lui dirai : "Tais-toi (oui je suis très poli), on cherche ta copine no stress (oui elle a une amie anglaise) !
Tout cela pour dire que l'on m'a conseillé d'écouter mon corps et présentement il me dit "putain je vais me la faire cette putain de grosse conne de mouche à merde"... mais comme je suis un tantinet  amorphe... non la drogue ne me fait rien mais juste une bonne séance d'ostéo et vlan K.O. Donc je m'agace en ayant une impression d'être au ralentit.
Mais j'avoue que pour moi l'ostéo c'est génial... surtout quand il te bichonne... et crac et crac et massage ou pas... Chacun à ses petits tracas... bassin de déplacé qui renvoi à un changement trop important, à une perte de repère... etc... épaule droite en avant... manque de confiance... vous vous dévaluez...
Et pour réaliser une belle sortie après un double axel, triple saut en hauteur et longueur mêler d'une roue sans main et d'un grand écart sans canard... la phrase logique... "Essayez de rester au calme cet aprem. Vous allez surement être un peu flagada tsoin tsoin"
Pour le flagada tsoin tsoin il ne me l'a pas dit mais c'était tout comme. Mais le pire c'est de repenser à certaines de ces paroles... après coup... de se dire... c'est donc pour cela que je suis tendu des épaules... moi qui pensait que c'était à force de passer le balai et la serpillère... non c'est juste un brin de changement et le ptit nico il contracte.
Ah je vous jure... le jour où je serai détendu j'aurai l'impression d'avoir pris du poids alors que là c'est tout contracté.
Et (juste pour faire chier) c'est horrible d'avoir cette fichu question "Mais vous faites du sport ??" Et d'avouer que non...
Et en soit, je suis un peu le slogan de Manger Bouger . Fr... So je bouge en mangeant... et comme tu en fous davantage par terre que dans ta bouche... ben ton régime se réalise deux fois plus vite... la magie s'opère ainsi.
Donc pour finir la mouche me fait toujours aussi chier, no stress elle n'est toujours pas arrivée... donc je me suis fait un thé (une verveine en réalité mais c'était juste une question de rime) pour me détendre toute la soirée.

A bientôt

Voir les commentaires

La solitude n'appelle pas à la solitude ou presque...

Publié le par Kiko

vivre seul… la misère… ou pas…

Il y a des personnes qui sont fait pour vivre à deux à trois à quatre voir plus si contraception égarée ou comptage d’animaux domestiques ou sauvages;;;

Et d’autres ils s’en sortent très bien seul… qui ne voudrait en aucun cas vivre avec sa douce moitié qui rit qui pète et pourrait prendre son cul pour un douce mélodie cuivrée…

Et dans tout cela, il y a moi… vacillant entre le mal d’amour de la solitude, de l’absence d’un corps, de bras, de caresses…

Et l’autre le côté sombre ou pas, qui se dit My god… s’il y avait quelqu’un avec moi… je serai frustré de pas me taper mon coup de folie du soir… ce truc intimiste qui me fait courir, sauter, danser, chanter ou mimer… tout dépend de la chanson…

Oui parce que le côté se promener à poil ça risque de ne pas gêner alors qu’un mongole qui sautille qui a le visage qui se déforme au fur et à mesure de la chanson c’est beaucoup plus outrageant.

Et puis voilà qui rêve d’avoir une autre paire de pied froid dans le même lit… un turbo réacteur en guide de nuisance sonore oreillarde … 

Je crois que pour ce soir, je suis dans l’optique le célibat c’est vraiment génial et top…

Et Fuck la st valentin… le jour qui te fait rappeler que tu n’auras pas de cartes de voeux, de fleurs, de champagnes… Le connard de St Valentin… Et d’un côté tu n’as rien à offrir non plus. Et ce n’est pas négligeable. Oufff je m’en sors… je vois toujours le bon côté des choses.

Et finalement je ne dirai qu’une chose…. Moi je m’aime et ça me comble suffisamment … oui je suis narcissique… et alors…

On se rattrape a ce que l’on peut ou veut.

Alors sur cela, je vais sauter, bouger, me dandiner …

Tchusss

Voir les commentaires

Pincement d'un grain...

Publié le par Kiko

Il y a des jours où tu ressens une certaine ironie sur la situation… non je ne parle pas du retour du boomerang… celui-ci il vient il part il revient il repart… non je parle de ces paroles qui peuvent t’échapper et que tu ressors à quelqu’un… et vlan tu te souviens qui te le disait. Où à l’époque tu te disais que c’était du grand n’importe quoi…

Et aujourd’hui, tu le dis à sa place pour voir ce que ça fait…. et ben j’avoue pour ma part ça ne le fait pas…

Tu trouves toujours la citation aussi inutile, un propos qui te permet juste de te cacher et de ne jamais t’avancer… un peu comme une sécurité et un droit de dire un jour « Je te l’avais dit » ou mieux « Je t’avais prévenu ».

Non j’avoue certaines paroles ne servent à rien même si elles ont du sens dans un monde raisonnable ou tu souhaites contrôler toute ta vie…

Dans ma vie à moi, je suis malheureux de suivre ce genre de conseils… où se situe la passion, la folie, la pulsion…

A quoi sert de suivre des schémas si c’est pour faire comme tout le monde.

Peut être voir surement je me complique la vie, mais je peux dire que je vie. J’essaie en tout cas de vivre à mon image sans trop faire de plagiat.

Alors oui y aura pas de plan sur la comète… mais en soit je fonctionne de cette manière…

Je suis un architecte qui réalise pleins de projets pour rêver tout le temps à un avenir qui ne se fera pas… mais au final je garde au fond de moi un espoir pour continuer à croire.

 

 

Voir les commentaires

Culture or not culture...

Publié le par Kiko

Vers la culture et l'au-delà...

Vers la culture et l'au-delà...

Hé ben voila, pour une des rares fois que je m’intéresse à un film étranger qui n’a pas forcement fait parler de lui par rapport à des scandales bizarres ou encore une flagellation de la com’ sur tous les médias… etcccccc…
Ben je peux dire merci au berceau de la culture qui est Annecy….
Allo quoiiiii !!!!
(Est-ce que mettre plus de i que ce qu’il ne faut me protège d’une poursuite judiciaire de Nabilalala ??) Oui puisqu’apparemment on peut tout déposer ou breveter dans ce monde…. Moi je pense breveter le « e » comme ca vous serez tous dans la merde…

Faisons le test, on va reprendre le premier paragraphe et on enlève tous les « e » :
H bn voila, pour un ds rars fois qu j m’intrss à un film trangr qui n’a pas forcmnt fait parlr d lui par rapport à ds scandals bizarrs ou ncor un flagllation d la com’ sur tout ls mdias… tcccccc…
Merde c’est abusé, on arrive à comprendre… il faudrait que je brevète une 2ème lettre, peut être le « r ».
Well, c’est comme tout j’ai entendu dire ou plutôt j’ai su lire… qu’une certaine personne voulait faire la même avec la quenelle… ça me fait chier. Moi j’aime bien en manger de temps en temps avec une bonne sauce béchamel !
Mais je vais aller négocier… Je leur laisse le droit d’utiliser mon « e » en échange d’un droit sur le plat…
Sinon leur mot ressemble plus à rien, mis à part à une suite de con sonne… Qunll !
Bon après cette courte parenthèse.... revenons au berceau de la culture.
Comme à toutes les saints Glinglin, j'ai une envie de découvrir d'autres cultures... sauf que voila... hein franchement... c'est pas possible... hein voila quoiiiii je me suis trop vite emballé sur un film qui allait je pense me procurer un grand plaisir !
On m'a fauché dans cette joie. Moi qui voulait découvrir, savourer et me cultiver avec le film « Les sorcières de Zuggarramurdi » de Alex de la Iglesia, ben flop…
Ah si j'ai encore une solution... juste de faire une heure de route pour aller le voir... ce qui me pousse à changer de département et dond d'enlever le Haut ;-)
Mais bon qu'est ce que l'on ne ferait pas pour voir un film en VO...
Sì ablo espanol… or not! Mais bon j’abuse ce sera sous-titré. Faut pas pousser, je l’ai fait une fois un film en vo sans les sous-titres… J’avais rien pigé… pour un film hyper intellectuel comme Saw !
Vous comprenez que nous les provinciaux nous sommes tristes.... nous aussi nous aimerions avoir le choix en terme de cinémas, de spectacles, de restaurants... mais bon même si on nous apprit à nous satisfaire de peu... des fois nous avons la rage !! On ferait quasiment bruler une botte de paille pour montrer notre colère !!
Mais non on va se contenir... atteler les chevaux, mettre les chaines à la charrue... et s'en aller dans une autre contrée pour se faire un petit plaisir cinématographique.

Arvi pa

Message dédié à tous les révoltés qui n'en sont pas.

 

 

Voir les commentaires

Un dernier...

Publié le par Kiko

Un dernier avant la route de 2014…

Vous me direz un quasi-premier sur l'année 2013… Je sais je me suis absenté mais une chose en entrainant une autre, un FB plus facile pour faire du commérage et de mettre en direct ces sauts d'humeurs ou ces conneries.

Mais en même temps un blog c'est bien aussi, on peut largement prendre le temps de raconter de mettre en scène l'histoire et tout.

Well, une année de plus qui s'est écoulée, des histoires à tour de bras, des gens qui sont arrivés et d'autres partis… bref comme on dit souvent la vie continue.

Et pourquoi ça changerait en 2014… la perte de cheveux va continuer, les rides vont se creuser et se créer…

Rien de bien vraiment excitant en soi mais je me dis simplement que mes rides me font un charme...

Puis je ne suis pas vieux je n'ai que…. merde ça fait 8 ans que je n'ai plus assez de doigts pour compter mon âge… il me faut trouver quelqu'un pour faire la suite…

Vous allez me dire que ça serait une approche originale sur un site de rencontre

"Homme charmant, intelligent, pour ne pas dire parfait (ça c'est moi)… recherche douce moitié pour comptage d'année qui passe !"

Allez je me lance, je vais aller faire du speed dating, je vais me faire joli, je vais affûter mon humour, me rendre désirable, maîtriser ma peur, m'accrocher et ne pas laisser filer, y croire encore...

Peut être que même si je ne fais pas de résolutions, je tomberai sur un os que je garderai avec moi même le plus longtemps possible.

Oui parfois je me mets à rêver tout haut mais bon c'est bien de rêver ça ne fait pas de mal, c'est d'y croire qui rend les choses plus compliqués et qui peuvent nous fragiliser. Mais bon en soit nous sommes humains il faut souffrir pour connaître le plaisir, la joie, le bonheur, l'extase.

Deviendrai-je philosophe ?

Je ne pense pas, je l'ai toujours été... je me l'avoue de plus en plus.

Attendez je travaille dans la culture... je suis presque le mieux placé pour parler de truc hyper trop méga intellectuel... même si beaucoup de fois je préfère boire mon café que de parler...

Yes it's possible. The life is a big surprise...

Alors pour ce dernier jour de l'an 2013, I hope you a great day !

See you soon.

 

 

Kiko

Voir les commentaires

Don't push... I move forward !

Publié le par Kiko

Chdefer.jpgComme l’envie d’ailleurs, de réaliser des voyages qui durent toute la vie
Se retrouver en voiture, puis rouler les cheveux dans le vent
Rire seul comme libérer d’une trop grosse pression
D’une vie monotone ou rien ne se passe
J’aimerai m’arrêter au milieu du désert
Faire le plein dans une station et croiser ton regard
Repartir pour mieux faire demi-tour afin de t’embrasser
Je me souviens encore de cette folle journée
Ou rien ne pouvait m’empêcher de t’aimer
Je me souviens encore de toi comme d’hier
Comme s’il n’y avait rien eu d’autres dans ma vie
Aujourd’hui je reste lucide sur nous
Le mensonge appaté par chagrin et ennui
J’aurai aimé rentrer et te retrouver
Et si tu me croises sur le bitume c’est pour toi
Espérant te croiser dans mon désert
T’attraper à la station et nous réfugier dans une oasis
Vivre d’amour et parfois d’eau du ciel
Se contenter de nous, me satisfaire de toi
Quand mon cœur se serre, je me souviens de toi
Comme une lumière me guidant vers une aventure
M'envolant avec toi par l'aspiration d'une poussière d'étoile
Comme un homme aussi proche de ton corps
Je voudrai ne jamais cesser de gravir toutes les montagnes
Pour satisfaire ton désir et ton bonheur
Mais dans tout cela
Quand mon cœur se chagrine
Je repense à toute la souffrance qu'il a traversé
A celle qui s’en vient et qui me rappelle à toi
Je ne saurai empêcher un regret et une panique s’installer
Encore aujourd'hui, ici bas en moi, une peine s’éveille
J’aimerai tout recommencer avec toi
En lachant de mon passé tout le mal qui s'y est déroulé
Afin de redessiner un nouveau conte de fée
Cependant je ne cesse de me réveiller et d'avancer
Pour éviter de me murer dans les souvenirs dépassés...

Voir les commentaires

1 2 3 4 > >>